Accueil > Communiqués de presse > Etablissement Public du Marais Poitevin : encore un peu de patience (...)

Etablissement Public du Marais Poitevin : encore un peu de patience !

lundi 1er août 2011, par CDMP

Un peu plus d’un an après la promulgation de la loi, le décret d’application précisant le fonctionnement de l’Etablissement public du marais poitevin vient enfin d’être publié ce 31 juillet 2011.

Mais il manque encore des briques à l’édifice !

Ce décret tant attendu vient au jour après de longs mois d’immobilisation dans les bureaux des cinq ministres concernés. Peu importe celui ou ceux, parmi les cinq, qui a pu « jouer la montre » : nous savons que tout délais ou report est recherché et mis à profit par ceux dont les intérêts sont ancrés dans le statu-quo. Les tergiversations autour de l’adoption du SAGE (Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux) Sèvre-Niortaise-Marais-Poitevin sont éclairantes et ont révélé s’il le fallait, cette collusion d’intérêts entre la représentation de l’agriculture la plus intensive, quelques syndicats de marais tenus en fait par les mêmes, et des élus complaisants de moins en moins nombreux, mais pas moins actifs.

En réalité, le chemin n’est que partiellement parcouru :

Les membres du conseil d’administration ne sont pas encore nommés. Et le siège de l’établissement, désignation hautement symbolique et révélatrice des intentions des ministres, n’est pas encore fixé.

En tous cas, malgré les obstacles supplémentaires qui ont été érigés sur le chemin et dont la dégradation des SAGE est l’exemple le plus voyant, la Coordination pour la défense du Marais Poitevin est toujours déterminée à porter sa vision de l’aménagement de ce territoire. Il importe :

• de garantir une économie durable en se fondant sur la restauration des fonctionnalités des milieux les plus fragiles ;

• et, par-dessus tout, de porter l’intérêt collectif au-delà du double carcan des divisions administratives et de la prééminence trop souvent donnée aux exigences du court terme.


• Le texte du décret