Accueil > Actualité > Hommage à Laurent Mermet

Hommage à Laurent Mermet

jeudi 4 juillet 2019, par La Coordination

Laurent MERMET est décédé le 16 Juin 2019 à l’âge de 64 ans... et avec lui disparaît l’un des analystes les plus pertinents des stratégies de gestion des systèmes naturels, et plus particulièrement l’un des plus éminents défenseurs des zones humides.

Celles et ceux qui ont participé au colloque organisé par la Coordination les 4 et 5 Octobre 2008 sur le thème « Le Marais Poitevin, un espace à réinventer ? » ont sans doute encore en mémoire ses analyses claires et ses propositions souvent novatrices. Laurent fut aussi un compagnon de route de la première équipe du Parc Naturel Régional, qu’il avait approchée dans le cadre de sa thèse de doctorat, dont une analyse très fine du Schéma d’Aménagement des Marais de l’Ouest était un élément majeur.

Son itinéraire professionnel est exemplaire : titulaire d’une double formation en écologie (diplômé de l’Ecole Normale Supérieure) et en gestion de l’environnement (doctorat à l’Université de Paris IX-Dauphine) il a toujours eu la préoccupation de comprendre les difficultés auxquelles se heurte la gestion des ressources naturelles tout en maintenant un lien étroit entre recherche et action.

Dans un premier temps il a collaboré à différents organismes et bureaux d’étude, BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières), SCORE, IIASA (International Institute for Applied Systems Analysis) avant de créer son propre bureau d’étude, AscA (Application des Sciences de l’Action). Il va alors intervenir sur les dossiers de barrages projetés dans le sud-ouest, dont la justification technico-économique est pour le moins discutable ; puis il réalise la première évaluation de la politique des zones humides en France, qui sera une étape dans la politique environnementale du pays, avant de s’intéresser au dossier de la disparition de l’ours dans les Pyrénées.
Après avoir obtenu son habilitation à diriger des recherches en sciences de gestion il est recruté comme professeur par l’ENGREF (Ecole Nationale du Génie Rural, des Eaux et des Forêts) où il crée un groupe RGTE (recherche en gestion sur les territoires et l’environnement) en liaison avec le CIRED (centre international de recherche sur l’environnement et le développement).
En 2007, à la création d’AgroParisTech, il prend la présidence du Département de Sciences Economiques, Sociales et de Gestion, où il crée un mastère spécialisé en Politiques publiques et Stratégies de l’environnement. C’est là qu’il va élaborer les fondements théoriques de l’analyse stratégique de la gestion environnementale (ASGE) qui va marquer toute une génération de chercheurs et d’acteurs de l’environnement.
Il a également été chercheur au CERSES (Centre de recherche sens, éthique et société), puis au CESCO (Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation). Il a par ailleurs été membre de plusieurs Conseils scientifiques, notamment à l’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales), au Conservatoire du Littoral et à la Tour du Valat.
Au titre de ses différentes responsabilités il a collaboré et entretenu de riches échanges avec des chercheurs à l’international, en particulier des Universités d’Oxford, Cambridge et Stanford.

La simple lecture de ce « parcours » exceptionnel suffit à illustrer, au-delà de l’éclectisme et de la polyvalence de Laurent, son souci constant de partager et de transmettre ses connaissances et ses questionnements.
Il a ainsi marqué profondément l’approche de l’environnement et de sa protection en France.

Voir en ligne : Hommage à Laurent Mermet - IDDRI.org