Accueil > Communiqués de presse > Indignation après les agressions à l’encontre de la DIREN Poitou-Charentes

Indignation après les agressions à l’encontre de la DIREN Poitou-Charentes

mardi 28 novembre 2000, par CDMP

Indignation après les agressions à l’encontre de la DIREN Poitou-Charentes

La Coordination pour la défense du Marais Poitevin est indignée par les agressions dont la DIREN Poitou-Charentes (Direction régionale de l’Environnement) a été la cible, le 23 novembre 2000, à l’occasion d’une "manifestation" d’agriculteurs opposés à l’étude de délimitation et de caractérisation de la zone humide.

La Coordination exprime son soutien et sa sympathie à l’ensemble du personnel qui dû subir la violence de cette intrusion, et qui a su malgré tout résister à celle-ci avec sang-froid. Les auteurs de ces faits ne sont qu’un petit groupe d’individus bien identifiés, qui ne connaissent que la violence, verbale et physique, en direction des personnes, comme unique mode de revendication. Les coups de force et les insultes leur sont une pratique coutumière. Il y a quelques années, ils avaient déjà saccagé les bureaux du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin, à La Ronde ; plus récemment, ils ont eu le même type de comportement au Forum des Marais Atlantiques, à Rochefort. Toujours avec les mêmes objectifs : bloquer des dossiers environnementaux (eau, protection de la nature), détruire, intimider, interdire le débat démocratique. A ce jour, ils n’ont jamais été réellement inquiétés, ils ont même bénéficié du soutien plus ou moins avoué de certains élus locaux.

Ils nous paraît particulièrement important que ne puisse pas s’installer durablement un sentiment d’impunité, qui ne pourrait que conduire à des actes de plus en plus graves de la part de ces individus d’ailleurs peu représentatifs.

C’est pourquoi nous attendons des pouvoirs publics une réaction de fermeté, qui manifeste sans la moindre ambiguïté le caractère totalement inadmissible et condamnable, dans un État de droit, de tels agissements.