Université maraîchine 2020 : programme

Des lieux et des ressources en partage

En 2020, l’université maraîchine prend le chemin des marais communaux. Espaces dédiés au partage des ressources au service des communautés riveraines, souvent dans des secteurs de marais très bas, les marais communaux ont connu différentes trajectoires au cours des dernières décennies. Si certains ont pu constituer un cadre pour le maintien de pratiques pastorales, de nombreux autres ne se distinguent plus guère des espaces avoisinants, exploités pour les grandes cultures, parcellisés, privatisés. Mais d’amont en aval du Marais poitevin, les communaux et leurs usages continuent de peupler les mémoires : du tirage au sort des terrains à mojettes à l’arrivée des troupeaux dans les grands herbages, une idée forte s’attache à ces paysages : celle du commun. À la fois ancienne et sans cesse remise sur le métier, l’idée du commun ne peut être approchée sans entrer dans la compréhension des règles de gestion collective des ressources. Face au risque de banalisation qui suit une période de profonde mutation de la société maraîchine, et dans une époque fortement marquée par l’idéologie propriétaire, explorer les marais communaux revient aujourd’hui à mettre en débat une question toujours vive : celle du partage et de l’équilibre d’un milieu tel que le Marais poitevin.

Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la journée mondiale des zones humides.

Programme

Dimanche 2 février : sortie de terrain . Prévoir des bottes !

  • Rendez-vous : salle des fêtes du Poiré-sur-Velluire à 9h30. Place du Marché, Le Poiré-sur-Velluire (Vendée)
  • Les grands communaux de la vallée de la Vendée. Animée par la CDMP en partenariat avec les associations, L’épouésou et l’ACEDEM.
  • Repas cuisiné par Yassir Yebba, Association Territoires alimentaires.

Inscriptions à venir en janvier 2020

 

Mardi 11 février : conférence

  • Rendez-vous : musée de Fontenay-le-comte à 20h30. lace du 137 RI, Fontenay-le-Comte (Vendée)
  • Conférence de Yves Le Quellec

Mardi 18 février : table ronde

  • Rendez-vous : Théâtre Le Jean-Baptiste à 20h30. 44 Rue du Onze Novembre, Chaillé-les-Marais (Vendée)
  • Le vivant au cœur des marais communaux. Avec Eric Rousseaux, Hugues Destouches, Loïc Matringe.
Publié dans Actualité, Université maraîchine 2020 | Marqué avec | Commentaires fermés sur Université maraîchine 2020 : programme

Sécheresse et restrictions d’eau en Vendée : une régulation incohérente et insuffisante

Depuis la mi-juin, les arrêtés préfectoraux de « limitation des prélèvements et usages de l’eau » s’enchainent dans le département de la Vendée. Le déficit pluviométrique cumulé et l’entrée précoce dans une saison particulièrement séchante placent la ressource en eau et les milieux naturels en situation d’étiage sévère. Des mesures pour économiser les consommations s’imposent donc. Sont-elles cohérentes et suffisantes au vu d’une situation de crise dont nul ne sait ni quand ni comment elle se terminera ?

Voir en ligne : Communiqués sur le site FNE85.eklablog.com

Publié dans 2019, Communiqués de presse | Commentaires fermés sur Sécheresse et restrictions d’eau en Vendée : une régulation incohérente et insuffisante

Pétition pour interdire les épandages de pesticides à côté des habitations

Avec FNE, exigez le droit de vivre #LoinDesPesticides : signez la pétition pour interdire les épandages à proximité de nos habitations.

La Coordination est membre de FNE et soutient la pétition.

Voir en ligne : Signez la pétition !

Publié dans Actualité | Commentaires fermés sur Pétition pour interdire les épandages de pesticides à côté des habitations

Communiqué OUGC – Restrictions sur les zones d’alerte du Marais poitevin

Voir le communiqué de l’OUGC Marais poitevin du 12 juillet 2019 sur le site de l’établissement public du Marais poitevin (EPMP).

Vous pouvez aussi vous abonner au fil d’actualités de l’EPMP : http://www.epmp-marais-poitevin.fr/abonnement-actualites-mises-a-jours

Publié dans Actualité | Commentaires fermés sur Communiqué OUGC – Restrictions sur les zones d’alerte du Marais poitevin

Hommage à Laurent Mermet

Laurent MERMET est décédé le 16 Juin 2019 à l’âge de 64 ans… et avec lui disparaît l’un des analystes les plus pertinents des stratégies de gestion des systèmes naturels, et plus particulièrement l’un des plus éminents défenseurs des zones humides.

Celles et ceux qui ont participé au colloque organisé par la Coordination les 4 et 5 Octobre 2008 sur le thème « Le Marais Poitevin, un espace à réinventer ? » ont sans doute encore en mémoire ses analyses claires et ses propositions souvent novatrices. Laurent fut aussi un compagnon de route de la première équipe du Parc Naturel Régional, qu’il avait approchée dans le cadre de sa thèse de doctorat, dont une analyse très fine du Schéma d’Aménagement des Marais de l’Ouest était un élément majeur.

Son itinéraire professionnel est exemplaire : titulaire d’une double formation en écologie (diplômé de l’Ecole Normale Supérieure) et en gestion de l’environnement (doctorat à l’Université de Paris IX-Dauphine) il a toujours eu la préoccupation de comprendre les difficultés auxquelles se heurte la gestion des ressources naturelles tout en maintenant un lien étroit entre recherche et action.

Dans un premier temps il a collaboré à différents organismes et bureaux d’étude, BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières), SCORE, IIASA (International Institute for Applied Systems Analysis) avant de créer son propre bureau d’étude, AscA (Application des Sciences de l’Action). Il va alors intervenir sur les dossiers de barrages projetés dans le sud-ouest, dont la justification technico-économique est pour le moins discutable ; puis il réalise la première évaluation de la politique des zones humides en France, qui sera une étape dans la politique environnementale du pays, avant de s’intéresser au dossier de la disparition de l’ours dans les Pyrénées.
Après avoir obtenu son habilitation à diriger des recherches en sciences de gestion il est recruté comme professeur par l’ENGREF (Ecole Nationale du Génie Rural, des Eaux et des Forêts) où il crée un groupe RGTE (recherche en gestion sur les territoires et l’environnement) en liaison avec le CIRED (centre international de recherche sur l’environnement et le développement).
En 2007, à la création d’AgroParisTech, il prend la présidence du Département de Sciences Economiques, Sociales et de Gestion, où il crée un mastère spécialisé en Politiques publiques et Stratégies de l’environnement. C’est là qu’il va élaborer les fondements théoriques de l’analyse stratégique de la gestion environnementale (ASGE) qui va marquer toute une génération de chercheurs et d’acteurs de l’environnement.
Il a également été chercheur au CERSES (Centre de recherche sens, éthique et société), puis au CESCO (Centre d’Ecologie et des Sciences de la Conservation). Il a par ailleurs été membre de plusieurs Conseils scientifiques, notamment à l’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales), au Conservatoire du Littoral et à la Tour du Valat.
Au titre de ses différentes responsabilités il a collaboré et entretenu de riches échanges avec des chercheurs à l’international, en particulier des Universités d’Oxford, Cambridge et Stanford.

La simple lecture de ce « parcours » exceptionnel suffit à illustrer, au-delà de l’éclectisme et de la polyvalence de Laurent, son souci constant de partager et de transmettre ses connaissances et ses questionnements.
Il a ainsi marqué profondément l’approche de l’environnement et de sa protection en France.

Voir en ligne : Hommage à Laurent Mermet – IDDRI.org

Publié dans Actualité | Commentaires fermés sur Hommage à Laurent Mermet